medecines-douces-contre-inflammation

Les médecines douces pour soulager une inflammation

L’inflammation est par définition une réaction normale du corps humain et du système immunitaire pour se protéger contre une agression ou un phénomène pouvant mettre en péril le bon fonctionnement de l’organisme. 

 

L’agression peut être de différentes natures : physique, thermique, chimique ou même microbienne.

D’un point de vue médical, l’inflammation est reconnaissable selon cinq signes : la rougeur, la chaleur, le tuméfaction, la perte fonctionnelle et la douleur. Une inflammation peut être chronique ou aiguë, élevée ou de bas grade et elle dispose d’un début et d’une fin.

 

L’inflammation, un processus physiologique 

 

Pour se protéger de toutes les bactéries et autres virus tentant de pénétrer dans notre organisme, le corps humain dispose de ce qu’on appelle le système immunitaire qui se compose de trois lignes de défense :

 

  1. La première ligne est représentée par nos barrières qui peuvent être chimiques -le mucus, la mélanine- ou encore physiques -la peau-. C’est une protection passive.

 

  1. La 2ème ligne de défense se compose de l’immunité innée des cellules sentinelles que sont les macrophages. Cette immunité est rapide mais non spécifique.

 

  1. L’immunité spécifique se situe en 3ème ligne de défense. Elle peut être de type cellulaire -les lymphocytes- ou de type humorale -les immunoglobulines-. Cette immunité dispose d’une “mémoire” lui permettant de réagir plus vite si nous sommes attaqués par le même agresseur. L’inconvénient de cette immunité spécifique est qu’elle met plus de temps à s’enclencher.

 

Vous l’auriez compris, l’inflammation est un processus physiologique très complexe, régi par notre système immunitaire afin de nous défendre. Lorsqu’il est attaqué par des agents extérieurs, l’inflammation apparaît.

 

Reconnaître les premiers signaux de l’inflammation :

 

Les signaux déclencheurs de la réponse inflammatoire peuvent être de deux types :

  • ils peuvent être des stimuli microbiens appelés PAMs,

  • ou alors des facteurs de dommages cellulaires, appelés DAM’s.

 

Lorsque les récepteurs sont activés, se déclenchent d’importantes voies de signalisation intracellulaire dont celle des facteurs de transcription de NF kappa B : c’est un complexe de protéines qui va agir comme un facteur de transcription essentiel pour réguler l’inflammation. On le retrouve dans tous les types cellulaires.

 

Il correspond à la conversion du message extracellulaire à l’intérieur de la cellule, ce qui va permettre l'activation spécifique ainsi que des modifications de la cellule enflammée.

 

Durant une longue période, on pensait que la guérison de l’inflammation était un phénomène passif et que lorsque tous les processus avaient eu lieu, l’inflammation se soignait et tout rentrait dans l’ordre. Cependant, des travaux menés dans les années 2000 par le professeur Serrhan ont prouvé que l’inflammation est en réalité un mécanisme catabase. C’est cette guérison de l’inflammation qui permet le retour à l’homéostasie, c’est-à-dire la capacité du système immunitaire à maintenir son équilibre.


 

La naturopathie pour lutter contre l’inflammation :

 

De nombreux éléments présents dans notre quotidien peuvent altérer le fonctionnement de notre barrière intestinale et de sa muqueuse et ainsi provoquer plus facilement des inflammations.

L’un des ces éléments est la malbouffe mais aussi le fait de mal mastiquer. Encore trop de personnes ne prennent pas le temps de bien mâcher leurs aliments ou ne prennent pas le temps de bien manger. Ces actions entraînent la destruction prématurée de la barrière intestinale. 

Bien sûr, manger trop gras, trop sucré ou encore trop salé, trop souvent n’aide pas. Si vous rencontrez des problèmes alimentaires, n’hésitez pas à consulter un nutritionniste en ligne afin de vous aider dans votre rééquilibrage alimentaire.

 

Le stress aussi ne vous aidera pas à bien digérer et à protéger votre barrière intestinale. Manger stressé va déséquilibrer la production de bile, qui deviendra insuffisante pour une digestion optimale.

 

La naturopathie est une médecine douce qui peut grandement vous venir en aide. Cette médecine intégrative cherche à traiter les dysfonctionnement dans l’organisme, que la cause en soit physique, psychique ou émotionnelle.

L’une des cures majeures préconisées par le naturopathe peut se baser sur l’alimentation. En effet, le naturopathe délivre ses conseils pour améliorer l’alimentation du patient et la rendre équilibrée. Cette alimentation est complète pour l’organisme tout en évitant de le surcharger. Au besoin, le praticien conseillera des compléments alimentaires

 

Pour optimiser votre réponse inflammatoire, il est important d’optimiser votre alimentation en consommant des aliments riches en probiotiques et en consommant des micro-nutriments comme l’huile d’olive, de colza, des fruits et légumes.

N’hésitez pas à consulter notre article dédié aux meilleures huiles alimentaires bonnes pour la santé !

Il faut aussi avoir une activité physique régulière adaptée et ludique, avoir une bonne qualité de sommeil et savoir gérer son stress. Sachez que l’hypnose peut vous venir en aide pour gérer votre stress et retrouver des nuits réparatrices.

 

Vous avez désormais toutes les solutions en main pour optimiser votre système immunitaire afin d’éviter les inflammations, ainsi que les médecines douces pouvant grandement vous venir en aide !